© 2017 Chron'open
C.I.G. - depuis 1919



Voici en tennis le seul classement au monde établi sur la base des palmarès des joueurs. Tous les titres de l'ère open sont recensés, ainsi que tous les titres majeurs sur la période 1919-1975.

Pour prendre connaissance des critères


Vous trouverez sur cette page le classement de 1919 à aujourd'hui.
Cliquez ici pour accéder au classement intergénérationnel sur l'ère open uniquement (depuis 1968)

 

  1. Roger Federer : 82426
  2. Rod Laver : 79158
  3. Ken Rosewall : 70266
  4. Novak Djokovic : 70114
  5. Rafael Nadal : 69395
  6. Ivan Lendl : 67042
  7. Pancho Gonzales : 63335
  8. Jimmy Connors : 62729
  9. Bill Tilden : 61787
  10. Pete Sampras : 61314
  11. John McEnroe : 58511
  12. Björn Borg : 56029
  13. Andre Agassi : 45459
  14. Boris Becker : 41697
  15. Hans Nüsslein : 35454
  16. Donald Budge : 32004
  17. Andy Murray : 31730
  18. Fred Perry : 31441
  19. Stefan Edberg : 31385
  20. Jack Kramer : 28957

 

Roger Federer blessé n'a que très peu joué en 2016. Il n'a donc pas pu améliorer son palmarès. A plus de 35 ans, il promet de revenir en grande forme en 2017. Il reste encore intouchable tout en haut du panthéon du tennis.

 

Rod Laver, le seul homme avec Don Budge à avoir réussi le vrai "Grand Chelem", n°1 mondial pendant six saisons consécutives, méritait sans doute mieux que personne de tenir la comparaison avec Sa Majesté Roger.

 

C'est un autre Australien qui occupe la troisième marche du podium. Ken Rosewall a certainement été le plus impressionnant en terme de longévité. Il est d'ailleurs le plus vieux vainqueur d'un Grand Chelem, ayant conquis à 37 ans les Internationaux d'Australie, 19 ans après son premier sacre !

Novak Djokovic a encore réussi de très belles choses en 2016, même si sa deuxième moitié de saison fut beaucoup moins flamboyante que la première. Il s'installe dans le quatuor de tête avec 12 Grands Chelems à son actif, et sans doute n'est-ce pas fini. Il ne se tient qu'à quelques petits points de Rosewall qui ne devrait donc pas lui résister bien longtemps. Djoko aura 30 ans avant Roland Garros 2017, et on peut donc raisonnablement penser que son pic de forme est derrière lui. Mais le Serbe peut encore faire des dégâts.

Celui qu'on présente comme la bête noire de Federer fait certes moins peur que par le passé, mais Rafael Nadal est tout à fait en mesure de se refaire après une année 2016 très compliquée. Le temps presse. Il est évident que pour lui aussi, désormais trentenaire, les jambes et les bras commencent à peser lourd.



 

classement intégral sur la période 1919-2016

               
               

 

Cliquer ici pour accéder au classement intergénérationnel sur l'ère open uniquement (depuis 1968)