© 2017 Chron'open
Saison 1997

 

A Melbourne, Pete Sampras remporte l'Open d'Australie pour la deuxième fois de sa carrière, après 1994. Il bat le Chilien Marcello Rios en finale.

 

La révélation de l'année est brésilienne : Gustavo Kuerten. Il remporte Roland-Garros alors qu'il n'est pas tête de série. Seuls deux joueurs avaient jusqu'alors déjà réalisé cette performance : Bernard en 1946 et Wilander en 1982. Guga, tel qu'on le surnomme, élimine au passage les trois derniers vainqueurs du tournoi : Muster (1995), Kafelnikov (1996) et en finale Bruguera (1993, 1994).



A Wimbledon, Pete Sampras récupère sa couronne concédée à Krajicek en 1996. L'accident lui empêchera de battre le record de cinq titres consécutifs que détient Borg depuis 1980. Son adversaire en finale est le Français Cédric Pioline.



A l'US Open, Sampras chute en huitièmes face à Korda. Korda chute ensuite en quarts face à Bjorkman. Bjorkman chute ensuite en demi-finales face à Rusedski. Rusedski chute alors en finale face à Patrick Rafter ! C'est simple le tennis non ?! Mais Rafter n'a pas démérité, puisqu'avant la finale, il a sorti des ténors comme Agassi et Chang.

 

 Finaliste vaincue par la France en 1996, la Suède ne laisse pas passer sa chance cette fois-ci, et rempoorte la coupe Davis aux dépens de l'Italie.


 




N°1 à l'ATP en 1997 : Pete Sampras, pour la cinquième année consécutive, termine l'année à la place de n°1 mondial, rejoignant Jimmy Connors dans la légende.

  1. 1. Sampras
  2. 2. Rafter
  3. 3. Chang
  4. 4. Björkman
  5. 5. Kafelnikov
  6. 6. Rusedski
  7. 7. Moyá
  8. 8. Bruguera
  9. 9. Muster
  10. 10. Ríos
  11. 11. Krajicek
  12. 12. Corretja
  13. 13. Korda
  14. 14. Kuerten
  15. 15. Ivanisevic
  16. 16. Mantilla
  17. 17. Henman
  18. 18. Philippoussis
  19. 19. A. Costa
  20. 20. Pioline



N°1 au classement Chron'open 1998 : Pete Sampras (voir les conditions)


Champion du monde juniors :  Arnaud Di Pasquale  



ATP Awards
Joueur de l'année : Pete Sampras
Révélation de l'année : Julian Alonso
Meilleure progression : Patrick Rafter 
Come back de l'année :  Sergi Bruguera
Prix "Stefan Edberg" de la sportivité : Patrick Rafter 
Prix "Arthur Ashe" de l'humanitaire :  Nelson Mandela (!!!)  



 

  • Grands Chelems
Oz Open Roland Garros Wimbledon US Open



 

  • Tournois Super 9
Indian Wells Miami Monte-Carlo Hambourg Rome

Montréal Cincinnati Stuttgart Bercy

 
Masters





 

  • ATP International Series Gold

Anvers Memphis Londres Philadelphie Barcelone

Tokyo Washington Stuttgart Indianapolis New Haven

 
Singapour

Vienne




 

  • ATP International Series

Adélaïde Doha Auckland Sydney

Shanghai

Zagreb

Dubai

Marseille

San Jose Rotterdam

Scottsdale Copenhague

Saint-Petersbourg

Casablanca Chennai

Estoril Hong Kong Orlando Atlanta Munich

Prague Coral Springs Sankt Pölten Halle Bologne

Queen's Nottingham Rosmalen Bastad Gstaad

Newport Kitzbühel Los Angeles Umag Amersfoort

San Marino Boston

Long Island

Bournemouth Marbella

Tachkent

Bucarest

Toulouse

Coupe du Grand Chelem

Bâle

Palerme

Pékin

Lyon

Ostrava

Mexico

Bogota

Moscou

Santiago

Stockholm