© 2016 Chron'open
Saison 1999

 

Yevgeny Kafelnikov remporte un Open d'Australie qui a souffert de l'absence de plusieurs ténors du circuit (Sampras, Agassi, Rios).

 

Andre Agassi, sacré à Roland, devient le premier joueur de l'histoire à avoir pu s'imposer dans les quatre tournois majeurs, disputés sur quatre surfaces différentes (et notamment le dur, le gazon et la terre battue, ce qui n'était jamais arrivé). A son époque, Rod Laver avait réalisé le Grand Chelem en ne jouant que sur deux surfaces différentes, puisque l'Open d'Australie, Wimbledon et l'US Open se jouaient sur herbe.



A Wimbledon, Pete Sampras ne laisse aucune chance à ses concurrents, pas même à l'homme en forme du moment, Agassi. Il remporte le tournoi pour la sixième fois et fait donc mieux que Borg.



A Flushing, André Agassi confirme son incroyable come-back, lui qui avait quitté le top 100 en 1997. Il bat son compatriote Todd Martin en finale dans ce qui est sa troisième finale du Grand Chelem rien qu'en 1999.

 

La France parvient jusqu'en finale de la coupe Davis et reçoit l'Australie à Nice. Mais Hewitt et Philippoussis sont trop forts pour Grosjean, Pioline, et la paire Santoro-Delaitre.


 


N°1 à l'ATP en 1999 : Sampras jusqu'au 15 mars, puis Moya jusqu'au 29 mars, puis Sampras jusqu'au 3 mai, puis Kafelnikov jusqu'au 14 juin, puis Sampras jusqu'au 5 juillet, puis Agassi - qu'on n'espérait plus revoir au sommet - jusqu'au 26 juillet. Rafter prendra les commandes jusqu'au 2 août, puis Sampras jusqu'au 13 septembre, puis Andre Agassi qui finira l'année en tête. Pas moins de 5 joueurs se sont passé le relais au sommet de la hiérarchie en 1999. Du jamais vu !

  1. 1. Agassi
  2. 2. Kafelnikov
  3. 3. Sampras
  4. 4. Enqvist
  5. 5. Kuerten
  6. 6. Kiefer
  7. 7. T. Martin
  8. 8. N. Lapentti
  9. 9. Ríos
  10. 10. Krajicek
  11. 11. Haas
  12. 12. Henman
  13. 13. Pioline
  14. 14. Rusedski
  15. 15. Norman
  16. 16. Rafter
  17. 17. Kucera
  18. 18. A. Costa
  19. 19. Philippoussis
  20. 20. Spadea



N°1 au classement Chron'open 1999 : Andre Agassi (voir les conditions)


Champion du monde juniors :  Kristian Pless  



ATP Awards
Joueur de l'année : Andre Agassi
Révélation de l'année : Juan Carlos Ferrero
Meilleure progression : Nicolas Lapentti 
Come back de l'année :  Chris Woodruff
Prix "Stefan Edberg" de la sportivité : Patrick Rafter
Prix "Arthur Ashe" de l'humanitaire :  Mac Winker  



 

  • Grands Chelems
Oz Open Roland Garros Wimbledon US Open



 

  • ATP Masters Series
Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg

Montréal Cincinnati Stuttgart Bercy

 
Masters





 

  • ATP International Series Gold

Rotterdam Memphis Londres Barcelone Tokyo

Stuttgart Kitzbühel Indianapolis Washington Vienne

Singapour



 

  • ATP International Series

Adélaïde Doha Auckland Sydney Marseille

Dubai

Saint-Petersbourg

San Jose Copenhague Scottsdale

Casablanca Chennai Estoril Hong Kong Orlando

Atlanta Munich Prague Delray Beach Sankt Pölten

Halle Merano Queen's Nottingham Rosmalen

Bastad Gstaad Newport Los Angeles Umag

Amersfoort San Marino Boston Long Island Bournemouth

Majorque

Tachkent

Bucarest

Coupe du Grand Chelem

Toulouse

Bâle

Palerme

Shanghai

Lyon

Moscou

Stockholm