© 2016 Chron'open
Saison 1998

 

Petr Korda, à 30 ans, fait le voyage jusqu'en Australie et remporte son premier (et dernier) tournoi du Grand Chelem. Il bat sèchement le Chilien Marcelo Rios en finale. Korda sera ensuite rattrapé par une sombre affaire de dopage.

 

A Paris, la finale met aux prises deux Espagnols. Carlos Moya triomphe d'Alex Corretja.



Comme en 1994, Pete Sampras retrouve Ivanisevic en finale à Wimbledon. Mais le Croate a mûri et est beaucoup plus fort qu'il y a quatre ans. Sampras s'impose beaucoup plus difficilement, dans le cinquième set. 



L'Australien Patrick Rafter conserve son titre à l'US Open. Il domine son compatriote Philippoussis en finale.

 

La Suède elle aussi conserve son titre. Elle ira chercher son trophée à Milan face à une surprenante équipe d'Italie, peu coutumière des finales de coupe Davis. Les Italiens avaient réussi l'exploit de sortir les Etats-Unis, mais les Suédois étaient trop costauds. Les Nordiques avaient d'ailleurs éliminé l'Allemagne puis l'Espagne avant la finale.


 




N°1 à l'ATP : Sampras jusqu'au 30 mars, puis Marcelo Rios jusqu'au 27 avril, puis de nouveau Sampras jusqu'au 10 août, puis encore Rios jusqu'au 24 août, mais à l'issue de ce chassé-croisé, c'est encore Pete Sampras qui termine devant, pour la sixième année consécutive, ce que personne n'avait jamais fait avant lui.

  1. 1. Sampras
  2. 2. Ríos
  3. 3. Corretja
  4. 4. Rafter
  5. 5. Moyá
  6. 6. Agassi
  7. 7. Henman
  8. 8. Kucera
  9. 9. Rusedski
  10. 10. Krajicek
  11. 11. Kafelnikov
  12. 12. Ivanisevic
  13. 13. Korda
  14. 14. A. Costa
  15. 15. Philippoussis
  16. 16. T. Martin
  17. 17. T. Johansson
  18. 18. Pioline
  19. 19. Siemerink
  20. 20. Mantilla



N°1 au classement Chron'open 1998 : Patrick Rafter (voir les conditions)


Champion du monde juniors :  Roger Federer  



ATP Awards
Joueur de l'année : Pete Sampras
Révélation de l'année : Marat Safin
Meilleure progression : Andre Agassi 
Come back de l'année :  Younès El Aynaoui
Prix "Stefan Edberg" de la sportivité : Alex Corretja
Prix "Arthur Ashe" de l'humanitaire :  Patrick Rafter  



 

  • Grands Chelems
Oz Open Roland Garros Wimbledon US Open



 

  • Tournois Super 9
Indian Wells Miami Monte-Carlo Hambourg Rome

Toronto Cincinnati Stuttgart Bercy

 
Masters





 

  • ATP International Series Gold

Anvers Memphis Londres Philadelphie Barcelone

Tokyo Stuttgart Washington Indianapolis New Haven

 
Singapour

Vienne




 

  • ATP International Series

Adélaïde Doha Auckland Sydney Marseille

Split

Dubai

Saint-Petersbourg

San Jose Rotterdam

Scottsdale Copenhague Casablanca Chennai Estoril

Hong Kong Orlando Atlanta Munich Prague

Coral Springs Sankt Pölten Halle Bologne Queen's

Nottingham Rosmalen Bastad Gstaad Newport

Kitzbühel Los Angeles Umag Amersfoort San Marino

Boston

Long Island

Bournemouth

Coupe du Grand Chelem

Majorque

Tachkent

Bucarest

Toulouse

Bâle

Palerme

Shanghai

Lyon

Ostrava

Mexico

Bogota

Moscou

Santiago

Stockholm