© 2016 Chron'open
Saison 1992

 

Une belle moisson pour Jim Courier, puisqu'il avait entamé l'année par la conquête de l'Open d'Australie.

 

Le rouquin conserve son titre à Roland Garros, profitant il est vrai des grosses surprises de cette édition 1992, dont on retiendra les beaux parcours de Leconte et Korda.



John McEnroe tire sa révérence après une exceptionnelle longévité au très haut niveau : il se hisse en demi-finales de Wimbledon 15 ans après celle de 1977, qui le révéla alors au grand public.

C'est André Agassi qui lui barre la route vers la finale. Lui qui n'avait encore rien gagné comme tournoi majeur, remporte Wimbledon, un peu à la surprise générale (le gazon n'avait pas été sa surface de prédilection jusqu'ici). On l'attendait davantage à Roland-Garros.



Stefan Edberg termine la liste des lauréats pour cette année 1992, puisqu'il a remporté l'Open des Etats-Unis pour la deuxième fois consécutive. Ce sera d'ailleurs le dernier titre pour le Suédois, car Sampras arrive et va devenir le nouveau roi des surfaces rapides. L'Américain admettra par la suite que c'est cette finale concédée à Flushing en 1992 qui va le dégoûter de la défaite et lui donner l'appétit d'ogre qui en fera le recordman des titres qu'il est devenu par la suite.

 

Les Etats-Unis, qui ont rarement été aussi forts sur une saison, avec Sampras, Agassi, et surtout un John McEnroe en pleine résurrection, remportent la coupe Davis en battant la Suisse de Hlasek et Rosset en finale.

 

Le Suisse Marc Rosset crée la sensation en remportant le tournoi olympique à Barcelone, sur une terre battue qui ne convenait guère il est vrai à la grande majorité des meilleurs joueurs du moment.

 




N°1 à l'ATP en 1992 : Stefan Edberg (jusqu'au 10 février) puis Jim Courier (jusqu'au 23 mars) puis encore Edberg (jusqu'au 13 avril), puis encore Courier (jusqu'au 14 septembre), puis Edberg (jusqu'au 5 octobre, ce sera la dernière fois), et enfin Jim Courier.

  1. 1. Courier
  2. 2. Edberg
  3. Sampras
  4. 4. Ivanisevic
  5. 5. Becker
  6. 6. Chang
  7. 7. Korda
  8. 8. Lendl
  9. 9. Agassi
  10. 10. Krajicek
  11. 11. Forget
  12. 12. Ferreira
  13. 13. Washington
  14. 14. C. Costa
  15. 15. Stich
  16. 16. Bruguera
  17. 17. Volkov
  18. 18. Muster
  19. 19. Holm
  20. 20. McEnroe



N°1 au classement Chron'open 1992 : Jim Courier  (voir les conditions)


Champion du monde juniors :  Brian Dunn



ATP Awards
Joueur de l'année : Jim Courier
Révélation de l'année : Andreï Medvedev
Meilleure progression : Henrik Holm 
Come back de l'année :  Henri Leconte
Prix de la sportivité : Stefan Edberg 
Prix de l'humanitaire :  Arthur Ashe  



 

  • Grands Chelems
Oz Open Roland Garros Wimbledon US Open



 

  • Championship Series
Indian Wells Miami Monte-Carlo Hambourg Rome

Toronto Cincinnati Stockholm Bercy

   
Jeux Olympiques Masters






 

  • ATP International Series Gold

Milan Bruxelles Memphis Philadelphie

Stuttgart (indoor)

Tokyo Barcelone Washington Stuttgart Indianapolis

New Haven Sydney Tokyo (indoor)


 

  • ATP International Series

Adélaïde Wellington Auckland Sydney

Maceio

San Francisco

Rotterdam

Scottsdale

Copenhague

Casablanca

Estoril Johannesbourg

Singapour

Hong Kong

Nice

Tampa Séoul

Atlanta

Madrid Munich

Charlotte

Bologne Florence Queen's Rosmalen

Gênes Manchester Bastad Gstaad Newport

Hilversum Kitzbühel San Marino

Los Angeles

Prague

Long Island

Schenectady

Umag

Bordeaux Cologne

Bâle

Brisbane

Palerme

Athènes

Toulouse

Bolzano

Tel Aviv

Lyon

Taipei

Vienne

Guaruja

Buzios

Anvers

Moscou

Sao Paulo

Coupe du Grand Chelem