© 2016 Chron'open
Cincinnati 2015
surface : dur extérieur
 
- du 17 au 23 août 2015 -


Absent : Ferrer


huitièmes

Nole passe tout près de la sortie. Goffin a mené 3/0 dans la manche décisive avec double break en poche. Il s'est alors écroulé, ne remportant plus le moindre jeu.



   



Andy Murray lui aussi frise l'élimination. Le vainqueur de l'Open du Canada redresse la situation à deux reprises face à Grigor Dimitrov qui avait double break à 4/1 dans la deuxième manche, puis servi pour le match à 5/4 dans la dernière manche.



   

       



On ne s'y habitue guère, mais Nadal s'incline encore un peu tôt pour un joueur de son calibre. Il tombe sur un Feliciano Lopez entreprenant et très en réussite. Le Majorquin totalise désormais 21 revers (=défaites prématurées) depuis janvier 2014 : huit en 2014 (Alexandr Dolgopolov à Indian Wells, David Ferrer à Monte-Carlo, Nicolas Almagro à Barcelone, Dustin Brown à Halle, Nick Kyrgios à Wimbledon, Martin Klizan à Pékin, Feliciano Lopez à Shanghai, Borna Coric à Bâle) et déjà onze en 2015 (Michael Berrer à Doha, Tomas Berdych à l'Open d'Australie, Fabio Fognini à Rio, Milos Raonic à Indian Wells, Fernando Verdasco à Miami, Fabio Fognini à Barcelone, Stan Wawrinka à Rome, Alexandr Dolgopolov au Queen's, Dustin Brown à Wimbledon, Kei Nishikori à Montréal, Feliciano Lopez à Cincinnati).

   

   


Federer offre un récital face à Kevin Anderson, qui n'inscrit que deux jeux, et se fait donc breaker à cinq reprises par l'Helvète ! Comme face à Bautista-Agut au tour précédent, "Rodgeur" prend le filet d'assaut et se montre extrêmement agressif à la relance, investissant le carré de service pour tenter des demi-volées réflexes.



   


Résultats

Djokovic bat Goffin 6/4 2/6 6/3
Wawrinka bat Karlovic 6/7 7/6 7/6
Dolgopolov bat Janowicz 6/3 3/6 6/4
Berdych bat Robredo 6/0 6/1
Gasquet bat Cilic 7/5 6/3
Murray bat Dimitrov 4/6 7/6 7/5
Lopez bat Nadal 5/7 6/4 7/6
Federer bat K. Anderson 6/1 6/1




quarts

Curieusement programmé en début de journée, le duel entre Djokovic et Wawrinka était incontestablement la grosse affiche des quarts de finale. Mais il n'a pas tenu ses promesses, Djoko remettant systématiquement la balle dans l'axe pour ne pas donner d'angle à Stan, contrairement à ce qui se faisait lors de la récente finale de Roland Garros.





Battu pour la douzième fois en autant de confrontations par Roger Federer, Feliciano Lopez aura ces mots pour complimenter son vainqueur à la poignée de main : "De nouveau, tu voles sur le court !"  Roger se montra encore très offensif.

   

   

   


Résultats

Djokovic bat Wawrinka 6/4 6/1
Dolgopolov bat Berdych 6/4 6/2
Murray bat Gasquet 4/6 6/1 6/4
Federer bat Lopez 6/3 6/4


demis

Le n°1 mondial prend décidément goût à traîner sur le court ! Le Serbe s'est encore fait une grosse frayeur, en laissant Alexandr Dolgopolov mettre sa patte sur le match. Djokovic encore cette fois a pu retourner la situation.

   

   



Federer domine une fois encore Murray (pour la cinquième fois de rang) en pratiquant un tennis de conquête, où jamais l'Ecossais n'a pu trouver l'occasion d'imposer son style de contreur.



   

   


Résultats

Djokovic bat Dolgopolov 4/6 7/6 6/2
Federer bat Murray 6/4 7/6



finale

Il ne manque que ce titre pour permettre à Djoko de compléter sa collection de Masters 1000. Mais ce tournoi semble être la propriété d'un certain Roger Federer. Le Suisse domine pendant le premier set, mais le Serbe tout en subissant se montre extrêmement solide. Puis dans le tie-break, Federer fait la différence et l'emporte très nettement 7 points à 1. Il acquiert ainsi un ascendant psychologique qui lui permet de remporter les points importants dans la seconde manche. Comme lors de sa demi-finale face à Andy Murray, il n'aura aucune balle de break à effacer face à celui que beaucoup de monde considère comme le meilleur relanceur de tous les temps.

   

   



 

 

édition précédente - édition suivante