© 2017 Chron'open
Wimbledon 2009
 - du 22 juin au 5 juillet 2009 -

 
tournée préparatoire
Halle Queen's Eastbourne 's-Hertogenbosch


 Absents : Nadal, Nalbandian, Monfils, Gasquet, Ancic, Baghdatis

Un absent de marque dans ce Wimbledon 2009, le tenant du titre Nadal. La porte est donc grand ouverte pour Federer, titré à Roland et qui en cas de nouveau sacre dans ce qu'il est légitime d'appeler son jardin redeviendra le n°1 mondial. Andy Murray est peut-être son plus dangereux rival dans le tournoi londonien, mais Del Potro, Djokovic et Roddick seront là pour jouer les trouble-fête.
 
 Nadal absent, c'est la troisième fois que le tenant du titre est forfait pour Wimbledon, après Newcombe en 1972 et Ivanisevic en 2002.
 

 



Têtes de série (TS)
1 Rafael Nadal 5 Juan Martin Del Potro 9 Jo-Wilfried Tsonga 13 Robin Söderling
2 Roger Federer 6 Andy Roddick 10 Fernando Gonzalez 14 Marat Safin
3 Andy Murray 7 Fernando Verdasco 11 Marin Cilic 15 Tommy Robredo
4 Novak Djokovic 8 Gilles Simon 12 Nikolay Davydenko 16 David Ferrer
17 James Blake 21 Feliciano Lopez 25 Dmitri Tursunov 29 Igor Andreev
18 Rainer Schüttler 22 Ivo Karlovic 26 Jürgen Melzer 30 Viktor Troicki
19 Stan Wawrinka 23 Radek Stepanek 27 Philipp Kohlschreiber 31 Victor Hanescu
20 Tomas Berdych 24 Tommy Haas 28 Mardy Fish 32 Albert Montanes


Sur cette page est traitée l'intégralité du tournoi.
Vous pouvez aussi visualiser séparément la première semaine (trois premiers tours) et la deuxième semaine.
 
 
 
 

autres résultats



premier tour

 
 


deuxième tour

Dès le deuxième tour, coup de tonnerre sur le Central Court : Lleyton Hewitt parvient à éliminer le géant argentin Juan Martin Del Potro, numéro 5 mondial. Le score : 6/3 7/5 7/5.

   


Mickael Llodra se fait remarquer en allant se téléscoper avec une ramasseuse de balle. La demoiselle a eu très peur, mais c'est Llodra qui devra payer cher cet accident : blessé, il devra abandonner face à Tommy Haas.




Fabrice Santoro a fait ses adieux à Wimbledon suite à sa défaite devant Juan Carlos Ferrero : 6/7 6/3 6/4 6/3.

    
 


troisième tour

Verdasco, au troisième tour, triomphe de Montanès, 32ème joueur mondial. 

   


Tsonga le Français n'a en effet rien pu faire face au déluge de services gagnants et d'aces du Croate. Il n'a pas grand chose à se reprocher dans ce match de troisième tour : il s'incline sur des sets très serrés 7/6 6/7 7/5 7/6. Karlovic se hisse en huitièmes.

    


On notera le grand retour d'un ancien numéro 1 mondial au meilleur niveau : Juan Carlos Ferrero, qui terrasse Gonzalez au troisième tour 4/6 7/5 6/4 4/6 6/4.

 



Résultats :

L. Hewitt bat Petzschner 7/5 7/6 6/3
Stepanek bat Ferrer 7/5 7/5 3/6 4/6 6/4
Berdych bat Davydenko 6/2 6/3 6/2
Roddick bat Melzer 7/6 7/6 4/6 6/3

Murray bat Troicki 6/2 6/3 6/4
Wawrinka bat Levine 5/7 6/2 6/3 6/3
Ferrero bat Gonzalez 4/6 7/5 6/4 4/6 6/4
Simon bat Hanescu 6/2 7/5 6/2

Andreev bat Seppi 6/1 7/6 4/6 7/6
Haas bat Cilic 7/5 7/5 1/6 6/7 10/8
Sela bat Robredo 7/6 7/5 2/6 7/5
Djokovic bat Murray 6/4 6/4 6/4

Verdasco bat Montanes 4/6 6/1 6/4 7/6
Karlovic bat Tsonga 7/6 6/7 7/5 7/6
Söderling bat Almagro 7/6 6/4 6/4
Federer bat Kohlschreiber 6/3 6/2 6/7 6/1


huitièmes

Verdasco n'ira pas plus loin que les huitièmes, stoppé dans sa route par le bourreau de Jo-Wilfrid Tsonga : Karlovic.

 
   



Gilles Simon, le dernier rescapé du clan français, ne peut pas grand chose face à Ferrero, revenu à son meilleur niveau sur l'herbe de Wimbledon.

   



Murray parvient à se sortir des griffes du Suisse Wawrinka au bout de cinq sets : 2/6 6/3 6/3 5/7 6/3. Le tout nouveau toit a été déployé pour couvrir le central court pour parer aux ondées londoniennes qui sévissaient. C'est le match entre la Française Amélie Mauresmo et la Russe Dinara Safina qui l'avait inauguré. Prochaine étape : l'Espagnol Ferrero.

 
    
 



Roddick quant à lui, doit affronter Berdych. Il le bat en 3 sets : 7/6 6/4 6/3.

 

   


Soderling et Federer sont opposés pour une revanche de la finale de Roland-Garros, mais c'est encore le Suisse qui s'impose, d'autant plus que le rapport à la surface penche en sa faveur : 6/4 7/6 7/6.

    


 
 

Résultats :

L. Hewitt bat Stepanek 4/6 2/6 6/1 6/2 6/2
Roddick bat Berdych 7/6 6/4 6/3

Murray bat Wawrinka 2/6 6/3 6/3 5/7 6/3
Ferrero bat Simon 7/6 6/3 6/2
 
Haas bat Andreev 7/6 6/4 6/4
Djokovic bat Sela 6/2 6/4 6/1
 
Karlovic bat Verdasco 7/6 6/7 6/3 7/6
Federer bat Söderling 6/4 7/6 7/6


quarts

Juan Carlos Ferrero va buter sur le grand espoir du tennis britannique Andy Murray.

 
   



Roddick affronte au stade des quarts un ancien vainqueur, l'Australien Lleyton Hewitt. Roddick est favori mais s'impose dans la douleur : 6/3 6/7 7/6 4/6 6/4




Tommy Haas crée la senation en sortant le n°3 mondial, le Serbe Novak Djokovic : 7/5 7/6 4/6 6/3.  

   



Résultats :

Roddick bat L. Hewitt 6/3 6/7 7/6 4/6 6/4
Murray bat Ferrero 7/5 6/3 6/2
Haas bat Djokovic 7/5 7/6 4/6 6/3
Federer bat Karlovic 6/3 7/5 7/6
retour en haut de page


demis

En demi, Federer a dû venir à bout de son ami l'Allemand Tommy Haas : 7/6 7/5 6/3

      





C'est Andy contre Andy. Murray se voit en effet offrir Roddick. Pas un cadeau ! L'Ecossais, qui a enfin réconcilié le Royaume-Uni, s'incline 6/4 4/6 7/6 7/6.

   




Résultats :

Roddick bat Murray 6/4 4/6 7/6 7/6
Federer bat Haas 7/6 7/5 6/3


finale
arbitrée par Jack Garner

En finale, Roddick a été à la hauteur de l'événement. C'est la troisième fois que Federer et Roddick se donnent rendez-vous pour la finale du plus grand tournoi du monde. L'Américain avait échoué en 2004 et 2005. Et cette fois encore, il ne sera pas le favori.



Celui qu'on disait sur le déclin a montré ce 5 juillet 2009 qu'il fallait encore compter avec lui. Il prend le meilleur départ en remportant la première manche puis en menant 6 points à 2 dans le tie-break de la deuxième manche, se procurant donc quatre occasions de se détacher deux manches à rien. Federer va retourner la situation pour égaliser à un set partout.

 


De nombreuses personnalités ont tenu à assister à ce match historique. Woody Allen, Russell Crowe, Pete Sampras, Rod Laver, Ilie Nastase ...

   



Encore un tie-break dans ce match au couteau. C'est encore le Suisse qui le remporte. Le n°2 mondial vire en tête deux manches à une.

   


Ca y est ! Le Suisse parvient enfin à breaker l'Américain ! Roddick aura enchaîné 37 mises en jeu avant que Roger ne lui ravisse son service en toute fin de match. Federer vient de remporter à 27 ans le 15ème tournoi du Grand Chelem de sa carrière, record absolu. 




Federer s'impose 5/7 7/6 7/6 3/6 16/14. Et quel service ! 50 aces dans ce match, son record personnel, et contre un spécialiste du genre, s'il vous plaît..




Nadal absent, c'est donc son grand rival Roger Federer qui s'est logiquement imposé. Mais quelle finale ! L'Américain Andy Roddick a vendu cher sa peau, mais le Suisse a arraché la victoire au terme d'un 5ème set d'anthologie, le plus long de l'histoire du Grand Chelem en terme de jeux (30) et en terme de temps (1h35).

   


Résultats :
Federer bat Roddick 5/7 7/6 7/6 3/6 16/14

 
Autres résultats
 
Chez les dames, les soeurs Williams se disputent le titre jusqu'au bout, mais cette fois, c'est Serena qui prend le dessus sur Venus. Après 2002 et 2003, il s'agit de son troisième titre à Londres




Le Russe Andreï Kuznetsov remporte l'épreuve juniors.