© 2017 Chron'open
Wimbledon 2006
 - du 26 juin au 9 juillet 2006 -

 
tournée préparatoire
Halle Queen's Nottingham 's-Hertogenbosch
 
 

Absents : Coria, Andreev, Dent, Moya, Kiefer
 
Météo : la pluie s'est encore invitée à la fête !
 

Federer sera encore le grand favori, lui qui n'a plus perdu à Londres depuis 2002. Il sera d'autant plus motivé que son rival Nadal l'a encore battu à Roland Garros. Celui-ci, s'il n'a pas encore la main verte, est souvent en réussite face au n°1 mondial. Federer devra aussi surveiller Nalbandian et bien sûr Roddick, le joueur le plus régulier sur gazon ... après lui.
 
 


 
Têtes de série (TS)
1 Roger Federer 5 Ivan Ljubicic 9 Nikolay Davydenko 13 Tomas Berdych
2 Rafael Nadal 6 Lleyton Hewitt 10 Fernando Gonzalez 14 Radek Stepanek
3 Andy Roddick 7 Mario Ancic 11 Tommy Robredo 15 Sébastien Grosjean
4 David Nalbandian 8 James Blake 12 Thomas Johansson 16 Gaston Gaudio
17 Robby Ginepri 21 Gaël Monfils 25 Andre Agassi 29 Paradorn Srichaphan
18 Marcos Baghdatis 22 Jarkko Nieminen 26 Olivier Rochus 30 Kristof Vliegen
19 Tommy Haas 23 David Ferrer 27 Dmitry Tursunov 31 Nicolas Massu
20 Dominik Hrbaty 24 Juan Carlos Ferrero 28 Fernando Verdasco 32 Paul-Henri Mathieu


 
 
 

premier tour
 
Federer donne une leçon de tennis au jeune Richard Gasquet : 6/3 6/2 6/2.

 




Le n°1 français Gaël Monfils lui aussi n'a fait qu'un tour à Wimbledon, vaincu par le surprenant Russe Igor Kunitsyn : 5/7 7/6 6/3 6/4. Il est vrai que Gaël n'est pas un herbivore de nature, même s'il a remporté l'épreuve chez les juniors en 2004. Les glissades sur herbe, ça ne donne pas la même figure de style que sur la terre ocre de Roland-Garros !

    
 
 


Sébastien Grosjean, sans jouer forcément bien, remporte le duel franco-français face à Gilles Simon : 6/4 6/2 6/4.

    



Paul-Henri Mathieu est victime du retour en forme de Mark Philippoussis, finaliste ici-même en 2003 : 5/7 7/6 6/3 7/6.

    


deuxième tour

Roger Federer règle son compte à Tim Henman en 1h25 : 6/4 6/0 6/2. Il est loin désormais le temps où le Britannique se présentait comme une bête noire du n°1 mondial. Gentleman Tim avait remporté 6 des 7 premiers face à face. Mais voici que le Suisse remporte une quatrième victoire de rang sur Henman. Il n'a commis que huit fautes directes, une misère !

    

     
  


Climat détestable dans la rencontre opposant Fabrice Santoro à Tomas Berdych. Le Tchèque multiplie les provocations, en se moquant par exemple des coups à deux mains de Fabrice. Ïl prolonge aussi les pauses pipi, et notamment au moment où le Français allait servir pour le match à 5/4 dans le quatrième set. Furieux, Santoro insulte son adversaire de plusieurs noms d'oiseau. C'est finalement Berdych qui s'impose en cinq sets : 6/4 6/7 2/6 7/6 6/4.

 



Andy Murray, le jeune Ecossais 44ème mondial, domine Julien Benneteau, récent quart-de-finaliste à Roland : 7/6 6/4 4/6 6/1.


 

Arnaud Clément ne peut pas faire grand chose pour déstabiliser Nalbandian, vainqueur 6/4 6/4 6/3

    

 
 

Bravo à Fernando Gonzalez qui refait son retard de deux manches sur Marat Safin : 4/6 6/7 6/4 6/4 6/4.

         



Nadal frise la défaite face à l'étonnant qualifié américain Robert Kendrick qui avait gagné les deux premiers sets avant la réaction tardive de l'Espagnol : 6/7 3/6 7/6 7/5 6/4.

 
 
 
Résultats :

Federer bat Henman 6/4 6/0 6/2
Mahut bat Vliegen 6/4 6/4 6/3
Haas bat Bloomfield 6/3 6/4 7/6
Berdych bat Santoro 6/4 6/7 2/6 7/6 6/4

Djokovic bat Robredo 7/6 6/2 6/4
Youzhny bat Kunitsyn 6/3 6/1 3/0 ab.
Wawrinka bat Calleri 7/6 7/5 6/3
Ancic bat Sanguinetti 6/4 6/2 6/1

Nalbandian bat Clément 6/4 6/4 6/3
Verdasco bat Ben. Becker 6/4 6/7 4/6 6/3 9/7
Ferrero bat Karanusic 6/3 7/6 6/3
Stepanek bat Malisse 6/3 6/7 7/5 6/1

Björkman bat Dlouhy 6/3 6/4 4/6 1/6 6/4
Bracciali bat Galvani 6/3 6/7 6/3 6/4
Mirnyi bat Philippoussis 7/6 6/4 6/7 6/3
Blake bat Wang 6/4 6/2 4/6 6/2
L. Hewitt bat Lee 6/7 6/2 7/6 6/7 6/4
O. Rochus bat Zib 6/1 6/1 6/0
Ferrer bat Garcia-Lopez 7/5 7/5 6/3
F. Gonzalez bat Safin 4/6 6/7 6/4 6/4 6/4

Grosjean bat Delgado 6/3 3/6 6/2 6/3
Baghdatis bat Pavel 3/0 ab.
Murray bat Benneteau 7/6 6/4 4/6 6/1
Roddick bat F. Mayer 6/4 6/1 6/2

Ljubicic bat Gimelstob 6/3 7/6 7/5
Tursunov bat A. Martin 6/1 7/5 6/4
Nieminen bat Lee 6/4 6/0 6/3
Kohlschreiber bat Falla 6/4 6/4 3/6 7/6

Labadze bat Gaudio 6/4 6/2 6/3
Fish bat Van Gemerden 6/2 6/0 6/1
Agassi bat Seppi 6/4 7/6 6/4
Nadal bat Kendrick 6/7 3/6 7/6 7/5 6/4



troisième tour

Berdych dispose de Tommy Haas à l'issue d'une belle empoignade : 2/6 7/5 7/6 4/6 8/6.

    
 




L'élimination de David Nalbandian est une petite surprise. L'Argentin était présenté comme un des plus sérieux prétendants à la succession de Federer. Mais il a fait les frais de la grande forme de l'Espagnol Fernando Verdasco, pourtant plus à l'aise habituellement sur terre battue : 7/6 7/6 6/2.

    



Andy Roddick, n°3 mondial, finaliste des deux dernières éditions, échoue avec un certain manque de réalisme face au nouvel espoir du tennis britannique, l'Ecossais de 19 ans Andy Murray : 7/6 6/4 6/4. L'Américain n'a converti qu'une seule balle de break sur les douze qu'il s'était procurées.

    
 
 
    



Fernando Gonzalez remonte encore deux sets avant de vaincre son adversaire. Après Safin, c'est maintenant David Ferrer qui découvre le mental d'acier du Chilien : 4/6 2/6 6/2 6/3 6/4.





Sébastien Grosjean, TS n°15, a bien du mal à retrouver le niveau qu'il avait atteint il y a cinq ans. Le Chypriote Baghdatis le renvoie à la maison : 4/6 6/4 6/4 6/1.

    



Agassi, le vétéran, qui joue là son dernier Wimbledon, s'incline face à Rafael Nadal 7/6 6/2 6/4. Le Centre Court lui fait la fête. Quant à Nadal, il a estimé qu'il venait de jouer le meilleur match sur herbe de sa carrière.

    
 

 


Résultats :

Federer bat Mahut 6/3 7/6 6/4
Berdych bat Haas 2/6 7/5 7/6 4/6 8/6
Djokovic bat Youzhny 4/6 6/2 6/3 6/3
Ancic bat Wawrinka 7/6 6/7 6/1 6/3

Verdasco bat Nalbandian 7/6 7/6 6/2
Stepanek bat Ferrero 5/7 6/7 6/4 6/2 11/9
Bjorkman bat Bracciali 7/5 6/2 6/1
Mirnyi bat Blake 6/4 3/6 4/6 6/1 6/0

L. Hewitt bat O. Rochus 6/1 6/4 6/4
Ferrer bat Gonzalez 4/6 2/6 6/2 6/3 6/4
Baghdatis bat Grosjean 4/6 6/4 6/4 6/1
Murray bat Roddick 7/6 6/4 6/4

Tursunov bat Ljubicic 5/7 4/6 6/1 7/6 6/2
Nieminen bat Kohlschreiber 1/6 6/2 6/3 7/6
Labadze bat Fish 6/2 ab.
Nadal bat Agassi 7/6 6/2 6/4


huitièmes

Federer continue d'atomiser tous ceux qui "osent" se dresser sur sa route vers la finale. Tomas Berdych est dominé dans tous les compartiments du jeu : 6/3 6/3 6/4.




Au bout d'un match marathon, Mario Ancic prend le meilleur sur Novak Djokovic : 6/4 4/6 4/6 7/5 6/3.

    
 
 

Résultats :

Federer bat Berdych 6/3 6/3 6/4
Ancic bat Djokovic 6/4 4/6 4/6 7/5 6/3
Stepanek bat Verdasco 6/7 6/3 4/6 6/4 6/2
Bjorkman bat Mirnyi 6/3 7/6 4/6 2/6 6/3

L. Hewitt bat Ferrer 6/4 6/4 4/6 7/5
Baghdatis bat Murray 6/3 6/4 7/6
Nieminen bat Tursunov 7/5 6/4 6/7 6/7 9/7
Nadal bat Labadze 6/3 7/6 6/3


quarts

Duel très serré entre Radek Stepanek et Jonas Björkman. Le Tchèque a eu une balle de match dans le tie-break du quatrième set, mais c'est le Suédois qui obtient son billet pour les demis : 7/6 4/6 6/7 7/6 6/4. Âgé de 34 ans, Björkman devient le plus vieux demi-finaliste à Wimbledon depuis Connors en 1987.

 
    



Baghdatis revient sous les feux des projecteurs, six mois après son parcours héroïque à Melbourne. Il bat le vainqueur de l'édition 2002, Lleyton Hewitt : 6/1 5/7 7/6 6/2.

    



2002, c'est aussi l'année qui a vu la dernière défaite de Roger Federer sur herbe; et c'était précisément à Wimbledon, au premier tour face à Mario Ancic. Les deux hommes se retrouvent opposés cette fois en quarts, et Federer ne laisse aucune chance au Croate, vaincu 6/4 6/4 6/4. Le n°1 mondial porte ainsi son record à 46 victoires consécutives sur gazon.

    
 



Son rival Rafa ne rencontre aucun souci pour maîtriser Jarkko Nieminen : 6/3 6/4 6/4.

 
         



Résultats
Federer bat Ancic 6/4 6/4 6/4
Bjorkman bat Stepanek 7/6 4/6 6/7 7/6 6/4
Baghdatis bat L. Hewitt 6/1 5/7 7/6 6/2
Nadal bat Nieminen 6/3 6/4 6/4
retour en haut de page


demis

Soixante-dix-sept minutes ont suffi à Roger Federer pour éliminer Jonas Björkman : 6/2 6/0 6/2. Voilà le Suisse pour la neuvième fois de suite dans le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem.

    



Nadal est à peine plus accroché. Il se défait aisément de Marcos Baghdatis : 6/1 7/5 6/3. Il jouera sa première finale ici à Wimbledon.

    
 




Résultats
Federer bat Bjorkman 6/2 6/0 6/2
Nadal bat Baghdatis 6/1 7/5 6/3 


finale
arbitrée par Gerry Armstrong
 
C'est la première fois depuis 1968 que Roland-Garros et Wimbledon présentent une affiche identique pour la finale. Federer est favori, mais il sait que Nadal s'adapte de mieux en mieux au jeu sur herbe. Et le Suisse a de bonnes raisons de se méfier du gaucher majorquin, qu'il n'a pas encore réussi à battre cette année, défait lors de leurs quatre dernières confrontations, à Dubai, Monte-Carlo, Rome et Roland-Garros.



Federer annonce la couleur en infligeant un cinglant 6/0 à son rival pour commencer les débats.

    

Puis l'Espagnol se reprend, fait jeu égal avec son adversaire, et il va même servir pour égaliser à une manche partout à 5/4, mais le Suisse va revenir pour remporter le tie-break.


Le troisième set se décide encore au tie-break, que Nadal enlève 7 points à 2. C'est le premier set que le n°1 mondial concède cette année à Wimbledon. Mais ensuite, Federer hausse encore son niveau de jeu pour se détacher inexorablement et décrocher sa quatrième couronne au All England Club : 6/0 7/6 6/7 6/3.
 

    


Résultats
Federer bat Nadal 6/0 7/6 6/7 6/3

 
 
Autres résultats
 
Amélie Mauresmo triomphe de Justine Hénin. Elle succède à Suzanne Lenglen, dernière Française titrée ici en 1925.





Les frères Bob et Mike Bryan remportent la compétition en double messieurs.