© 2016 Chron'open
Wimbledon 2005
- du 20 juin au 3 juillet 2005 -

tournée préparatoire
Halle Queen's Nottingham 's-Hertogenbosch


Absents  Agassi, Cañas, Moya, Gaudio
 

Federer est le double tenant du titre. Il n'a concédé que trois défaites depuis le début de la saison. Comment ne pas en faire le grand favori, plus que jamais peut-être ? On voit mal comment Rafael Nadal, son dauphin à la Race, pourrait lui faire peur. Roddick est avec Hewitt un des plus sérieux prétendants à la couronne, mais le Suisse, qui joue actuellement le meilleur tennis de sa vie, se présente à Londres avec une longueur d'avance sur tout le monde.
 
 


 
Têtes de série (TS)
1 Roger Federer 5 Marat Safin 9 Sébastien Grosjean 13 Tommy Robredo
2 Andy Roddick 6 Tim Henman 10 Mario Ancic 14 Radek Stepanek
3 Lleyton Hewitt 7 Guillermo Cañas 11 Joachim Johansson 15 Guillermo Coria
4 Rafael Nadal 8 Nikolay Davydenko 12 Thomas Johansson 16 Mariano Puerta
17 David Ferrer 21 Fernando Gonzalez 25 Nicolas Kiefer 29 Nicolas Massu
18 David Nalbandian 22 Dominik Hrbaty 26 Feliciano Lopez 30 Robin Söderling
19 Tommy Haas 23 Juan Carlos Ferrero 27 Richard Gasquet 31 Mikhaïl Youzhny
20 Ivan Ljubicic 24 Taylor Dent 28 Jiri Novak 32 Filippo Volandri
      33 Olivier Rochus


 
 
 
 

autres résultats



premier tour
 
Tirage cruel pour PHM. C'est Federer, ni plus ni moins, qui lui est offert en entrée. Tirage indigeste pour Mathieu qui ne parvient pas à enrayer la marche en avant du double tenant du titre : 6/4 6/2 6/4.

    



En plantant 51 aces à son adversaire Daniele Bracciali, Ivo Karlovic établit un record. Il n'empêche que cette pluie de services gagnants n'a pas suffi au Croate pour s'assurer la victoire. Car c'est bien Bracciali qui s'impose 6/7 7/6 3/6 7/6 12/10, un peu à la surprise générale face à une des grosses références sur herbe, récent finaliste du tournoi du Queen's. L'Italien n'est parvenu à prendre le service de son adversaire qu'à une seule reprise !





Rafael Nadal, récemment titré à Roland Garros, remporte sa toute première victoire sur l'herbe de Wimbledon. Il passe l'obstacle Vince Spadea : 6/4 6/3 6/0.
 

 
Le Centre Court est plongé dans le désarroi avec l'élimination du chouchou du public, Tim Henman, vaincu par le Russe Tursunov : 3/6 6/2 3/6 6/3 8/6.




Rafael Nadal, sacré nouveau roi de la terre battue, titré à Paris, doit encore faire ses preuves sur gazon. Gilles Müller, l'ancien champion du monde juniors, lui donne la leçon : 6/4 4/6 6/3 6/4.




Gaël Monfils, l'une des grandes révélations chez les juniors, catégorie qui l'a fait roi ici même en 2004, domine le Slovaque Dominik Hrbaty en quatre sets : 6/3 6/3 2/6 7/5.
 




Bracciali est un "client" pour Roddick qui frôle la désillusion, lui, l'un des plus sérieux prétendants pour enlever la couronne du crâne de Federer. L'Américain s'impose très difficilement : 7/5 6/3 6/7 4/6 6/3.

    
 
 
Résultats

Federer bat Minar 6/4 6/4 6/1
Kiefer bat Di Mauro 6/3 7/5 6/3
Ferrero bat Lee 6/4 3/6 4/6 6/3 6/3
F. Mayer bat Verdasco 7/6 7/5 6/3

J. Johansson bat Rusedski 7/6 3/6 6/4 7/6
F. Gonzalez bat Zib 6/4 7/6 6/3
Youzhny bat Lisnard 1/6 7/5 6/3 6/4
Björkman bat Davydenko 6/7 1/2 ab.

L. Hewitt bat Hernych 6/2 7/5 3/6 6/3
Gimelstob bat Massu 6/3 4/6 7/6 7/6
T. Dent bat Kim 6/3 6/4 6/4
Berdych bat Burgsmüller 6/3 6/3 6/1

Ancic bat Udomchoke 7/6 3/6 6/3 6/3
Monfils bat Hrbaty 6/3 6/3 2/6 7/5
F. Lopez bat Sherwood 6/2 6/4 6/2
Safin bat Philippoussis 7/6 7/6 6/4
Mirnyi bat O. Rochus 7/6 6/2 7/6
Novak bat Santoro 6/1 4/6 7/6 6/3
Tipsarevic bat Lu 2/6 6/3 6/2 4/6 7/5
T. Johansson bat Pavel 3/6 7/6 6/4 7/6

Murray bat Stepanek 6/4 6/4 6/4
Nalbandian bat Kucera 6/2 6/4 6/3
Gasquet bat Elseneer 7/6 7/6 6/7 6/2
Müller bat Nadal 6/4 4/6 6/3 6/4

Tursunov bat Henman 3/6 6/2 3/6 6/3 8/6
Popp bat Arthurs 6/3 6/7 3/6 7/6 14/12
Djokovic bat Garcia-Lopez 3/6 3/6 7/6 7/6 6/4
Grosjean bat Hanescu 6/3 6/4 6/2

Coria bat Malisse 3/6 6/3 7/5 6/7 6/4
Melzer bat Calatrava 6/4 6/4 6/1
Andreev bat Sanguinetti 6/4 6/2 3/6 6/3
Roddick bat Bracciali 7/5 6/3 6/7 4/6 6/3



troisième tour

Nicolas Kiefer arrache un set au meilleur joueur du monde, Roger Federer, ce qui n'est pas un mince exploit. Federer gagne 6/2 6/7 6/1 7/5. 

    

 
Gaël Monfils aura fait un parcours encourageant, mais il s'arrête là. Le Croate Mario Ancic le domine très nettement : 6/3 6/3 6/1.
 
    
 
 


Marat Safin n'aime pas l'herbe, même si sa finale à Halle semble démontrer le contraire. Il est balayé par l'Espagnol Feliciano Lopez : 6/4 7/6 6/3.

    



L'Ecossais Andy Murray, 312ème mondial, est la révélation britannique. Il tient tête à David Nalbandian, ancien finaliste de l'épreuve. Il s'incline après avoir mené deux manches à zéro : 6/7 1/6 6/0 6/4 6/1. Victime de crampes, il se montre héroïque dans les échanges. Mais sa sortie du court de Murray fut moins brillante. Le vaincu du jour a donné un grand coup de pied dans ses affaires et a abandonné sur l'herbe les détritus dont il avait débarrassé son sac !





Richard Gasquet, titré à Nottingham et tout nouveau numéro 1 français, confirme les espoirs qui reposent sur ses épaules. Il terrasse le tombeur de Nadal, le Luxembourgeois Gilles Müller : 7/6 6/3 6/3.





Sébastien Grosjean a fort à faire avec le jeune Serbe de 18 ans, Novak Djokovic, mais il remporte ce match avec ses tripes : 7/5 6/4 5/7 6/3.






Résultats :

Federer bat Kiefer 6/2 6/7 6/1 7/5
Ferrero bat F. Mayer 3/6 6/2 6/1 6/1
Gonzalez bat J. Johansson 6/4 6/4 6/2
Youzhny bat Bjorkman 7/5 6/3 3/6 7/6

L. Hewitt bat Gimelstob 7/6 6/4 7/5
T. Dent bat Berdych 6/3 7/6 6/3
Ancic bat Monfils 6/3 6/3 6/1
Lopez bat Safin 6/4 7/6 6/3

Mirnyi bat Novak 5/7 7/5 6/4 7/6
T. Johansson bat Tipsarevic 6/2 6/3 6/1
Nalbandian bat Murray 6/7 1/6 6/0 6/4 6/1
Gasquet bat G. Müller 7/6 6/3 6/3

Tursunov bat Popp 5/7 7/6 6/2 6/2
Grosjean bat Djokovic 7/5 6/4 5/7 6/4
Coria bat Melzer 3/6 3/6 6/2 6/2 6/4
Roddick bat Andreev 6/2 6/2 7/6

Feliciano Lopez crée encore une petite surprise en venant à bout du récent vainqueur du tournoi de s'Hertogenbosch, Mario Ancic : 6/4 6/4 6/2, et accède pour la première fois aux quarts de finale d'un Grand Chelem. Aucun de ses compatriotes n'avait atteint ce niveau à Wimbledon depuis Orantès en 1972.

    



Richard Gasquet passe à côté de son match, vaincu par un David Nalbandian au meilleur de sa forme : 6/4 7/6 6/0.


 
 

Résultats :

Federer bat Ferrero 6/3 6/4 7/6
Gonzalez bat Youzhny 7/6 7/6 6/3
L. Hewitt bat T. Dent 6/4 6/4 6/7 6/3
Lopez bat Ancic 6/4 6/4 6/2

T. Johansson bat Minyi 6/4 7/5 6/4
Nalbandian bat Gasquet 6/4 7/6 6/0
Grosjean bat Tursunov 6/4 6/7 6/3 3/6 6/1
Roddick bat Coria 6/3 7/6 6/4


Hewitt parvient à dompter Lopez, le tombeur de Safin et Ancic : 7/5 6/4 7/6. Avec un service qui vit une deuxième jeunesse, l'Australien possède cette année une nouvelle corde à sa raquette.

    



Belle bagarre entre Roddick et le Français Sébastien Grosjean. Dans leur première confrontation en Grand Chelem, l'Américain s'impose : 3/6 6/2 6/1 3/6 6/3.

 
    



La victoire de Thomas Johansson sur Nalbandian est tellement facile que cela ferait presque peur à ses futurs adversaires ! Le Suédois ne remporte le premier set qu'au tie break, mais ensuite il n'y a plus de match : 7/6 6/2 6/2.

 


Résultats
Federer bat Gonzalez 7/5 6/2 7/6
L. Hewitt bat Lopez 7/5 6/4 7/6
T. Johansson bat Nalbandian 7/6 6/2 6/2
Roddick bat Grosjean 3/6 6/2 6/1 3/6 6/3

retour en haut de page

Lleyton Hewitt estimait qu'il avait une petite chance face à Federer. Mais il a vite déchanté une fois arrivé sur le court, réalisant que le n°1 mondial a beaucoup d'avance sur le n°2 ! "Rodgeur" sort le grand jeu pour s'imposer 6/3 6/4 7/6. Il s'impose pour la huitième fois d'affilée face à l'Australien !

    


Trois tie-breaks sont nécessaires pour trancher la décision entre Andy Roddick et Thomas Johansson. Le Suédois sauve deux balles de set dans la première manche qu'il remporte, mais les trois suivantes sont pour Roddick : 6/7 6/2 7/6 7/6.

    
 
 

Résultats
Federer bat L. Hewitt 6/3 6/4 7/6
Roddick bat T. Johansson 6/7 6/2 7/6 7/6


finale
arbitrée par Wayne McKewen
 
La même finale deux années de suite à Wimbledon, on n'avait plus connu cela depuis les duels entre Edberg et Becker entre 1988 et 1990.

    

Une averse, comme l'an passé, interrompt le match, mais Roddick ne se fait aucune illusion : Federer est imbattable cette année au All England Club. Le n°1 mondial exécute l'Américain 6/2 7/6 6/4. Il remporte ainsi sa cinquième finale en Grand Chelem pour autant disputées, et la 21ème finale consécutive, toutes compétitions confondues ! Sur gazon, la série en cours est de 36 victoires. A quelques matchs, cinq, du record absolu que détient Borg.

C'est donc la troisième année de suite que Federer dispose de Roddick dans le jardin de Wimbledon (finale en 2004, demi-finale en 2003). La performance est loin d'être anodine, sachant que sur herbe, le Yankee est intraitable contre tout autre joueur depuis trois ans, menant par 32 victoires à zéro contre le reste du monde ! L'Helvète a remporté les cinq premières finales de Grand Chelem qu'il a disputées, ce que personne n'avait réussi depuis ... l'Américain Tony Trabert en 1953-1955.

    
 
    
 
    

Lors de la remise des trophées, Andy Roddick reconnut avec un brin d'humour qu'il n'était pas d'humeur à raconter comment il a été surclassé dans cette finale. ?I?m more in the mood for a beer right now. I couldn?t have asked more of myself. I put in all the work, and I wanted to win this so badly. This guy is the best for a reason and he really deserves a lot of credit? Maybe I?ll just punch him or something."

    


Résultats
Federer bat Roddick 6/2 7/6 6/4 

 
Autres résultats
 
Venus Williams sauve une balle de match en finale avant de triompher face à Lindsay Davenport.





Jérémy Chardy remporte la compétition dans la catégorie juniors.





La paire composée du Sud-Africain Wesley Moodie et l'Australien Stephen Huss réussit l'exploit en s'imposant devant les grands favoris, les frères Bryan.