© 2017 Chron'open
US Open 2006
- du 29 août au 10 septembre 2006 -


 
tournée préparatoire
Los Angeles Indianapolis Washington

Toronto
Masters Series

Cincinnati
Masters Series

New Haven

Vainqueur des US Open Series : Andy Roddick
 

 
Météo :  temps maussade
 

Difficile d'imaginer que ce Grand Chelem échappe à Roger Federer, qui écrase la compétition depuis maintenant plusieurs années. Nadal pourrait l'inquiéter, lui qui à 20 ans bénéficie encore d'une grosse marge de progression.



 
Têtes de série (TS)
1 Roger Federer 5 James Blake 9 Andy Roddick 13 Jarkko Nieminen
2 Rafael Nadal 6 Tommy Robredo 10 Fernando Gonzalez 14 Tommy Haas
3 Ivan Ljubicic 7 Nikolay Davydenko 11 David Ferrer 15 Lleyton Hewitt
4 David Nalbandian 8 Marcos Baghdatis 12 Tomas Berdych 16 Juan Carlos Ferrero
17 Andy Murray 21 Gaston Gaudio 25 Richard Gasquet 29 Jonas Bjorkman
18 Robby Ginepri 22 Fernando Verdasco 26 Olivier Rochus 30 Sébastien Grosjean
19 Dominik Hrbaty 23 Dmitry Tursunov 27 Gaël Monfils 31 Juan Ignacio Chela
20 Novak Djokovic 24 Jose Acasuso 28 Agustin Calleri 32 Kristof Vliegen

 

 
 
 


premier tour
 
Roddick, le lauréat 2003, commence son tournoi tranquillement, se débarrassant rapidement de Florent Serra : 6/2 6/1 6/3. Jimmy Connors apprécie la leçon donnée par son poulain au jeune Français.

     

       



Face au qualifié Ryan Sweeting, l'Argentin Guillermo Coria doit abandonner, trahi par un physique en méforme : 3/2 ab.

 


Face à Andreï Pavel, Andre Agassi doit en découdre ... déjà ! Le Roumain joue le match de sa vie et tient tête à celui qui joue là le dernier tournoi de sa carrière. Agassi va peiner pour s'imposer : 6/7 7/6 7/6 6/2.

    



Fabrice Santoro est défait par le jeune Espagnol Fernando Verdasco : 6/4 6/1 3/6 6/1.




deuxième tour

Safin réalise une belle performance en matant David Nalbandian, TS n°4. Le tie-break du dernier set a fait basculer le match en faveur du Russe : 6/3 7/5 2/6 3/6 7/6.

       
 
    
 

Comme en 2005, où il fut battu par Arnaud Clément, Ferrero a chuté face à un joueur français, Marc Gicquel : 7/5 6/3 6/4.

    



Agassi et Baghdatis, TS n°8, nous livrent un match d'anthologie. Après deux manches au cours desquelles Agassi domine le Chypriote, celui-ci profite d'un relâchement de son aîné pour le breaker à 3/3 dans la troisième manche et remporte le set. Dans la quatrième, sans doute vexé, Agassi serre la vis, et se détache 4/0. On se dit que Marcos n'a plus que quelques minutes à souffrir avant de faire ses valises. Mais une sorte de résurrection s'opère ! Baghdatis se met à réaliser des points somptueux en passing, qui laissent son adversaire incrédule. Pire, non seulement il refait son retard et égalise à deux manches partout, mais Baghdatis prend très vite le service d'Agassi dans l'ultime manche. Le kid de Las Vegas est lâché par sa première balle, alors que Marcos est sur son nuage. C'est alors que commence une séquence des plus magnifiques dans l'histoire de Flushing Meadows. Agassi parvient à débreaker, et les deux hommes nous offrent un festival d'échanges somptueux  conclus par de formidables coups gagnants. Le dernier chapitre de cette rencontre voit Baghdatis pris par les crampes. Le Chypriote s'écroule à plusieurs reprises et écope d'un avertissement. Il sauve une balle de match alors qu'il ne tient plus debout ! Agassi est déstabilisé mais il parvient à conclure victorieusement : 6/4 6/4 3/6 5/7 7/5. Ce n'est pas encore le dernier match de l'Américain.

         
 
    
 
    
 


Paul-Henri Mathieu est éliminé par Carlos Moya : 7/6 7/6 6/4.

    

 

Gaël Monfils est vaincu par le Sud-Africain Wesley Moodie : 6/4 2/6 6/2 7/6.

    
 
 

Sébastien Grosjean est sorti par l'Allemand Benjamin Becker, issu des qualifications : 7/6 6/1 6/2.




Richard Gasquet domine son compatriote Gilles Simon : 6/0 6/2 6/3.

     

    


Rafael Nadal, TS n°2, passe le deuxième tour contre Luis Horna, non sans avoir dû puiser dans ses réserves : 6/4 4/6 6/4 6/2.

 
 
 
 
Résultats :

Federer bat Henman 6/3 6/4 7/5
Spadea bat Björkman 6/4 7/6 6/2
Gaudio bat Querrey 3/6 6/2 6/1 6/4
Gicquel bat Ferrero 7/5 6/3 6/4

Berdych bat F. Mayer 6/1 3/6 6/3 6/3
Tursunov bat Falla 6/3 7/6 7/5
Moya bat Mathieu 7/6 7/6 7/5
Blake bat Gabashvili 6/3 6/4 7/6

Safin bat Nalbandian 6/3 7/5 2/6 3/6 7/6
O. Rochus bat Sweeting 6/2 3/6 4/6 6/4 6/0
Ginepri bat Goldstein 6/2 6/2 6/4
Haas bat Sluiter 6/4 6/2 6/3

F. Gonzalez bat Hajek 6/4 6/4 6/2
Murray bat Di Mauro 6/0 6/1 6/1
Kubot bat Okun 7/6 6/4 2/6 2/6 6/4
Davydenko bat Mahut 6/0 ab.
Agassi bat Baghdatis 6/4 6/4 3/6 5/7 7/5
Ben. Becker bat Grosjean 7/6 6/1 6/2
Verdasco bat Alves 7/6 6/4 6/1
Roddick bat Pless 6/3 7/6 6/3

L. Hewitt bat Hernych 6/4 6/2 6/2
Djokovic bat Fish 7/6 6/4 3/6 7/6
Gasquet bat Simon 6/0 6/2 6/3
Chiudinelli bat F. Lopez 3/6 6/3 4/6 6/4 6/3

Robredo bat Lee 3/6 6/3 6/4 6/1
Wawrinka bat Söderling 6/7 2/6 7/6 6/0 6/1
Youzhny bat Massu 5/7 6/7 6/4 6/3 6/0
Ferrer bat Gimelstob 6/2 6/4 6/1

Malisse bat Phau 6/3 6/0 6/2
Nivak bat Srichaphan 7/6 3/6 6/4 6/4
Moodie bat Monfils 6/4 2/6 6/2 7/6
Nadal bat Horna 6/4 2/6 6/4 6/2



troisième tour

Marat Safin impose son style et semble encore plein de fraîcheur après son match marathon contre Nalbandian au tour précédent. Le Belge Olivier Rochus l'a constaté à ses dépens : 6/3 6/2 6/3.




 
Tommy Haas et Robby Ginepri se livrent une belle bagarre, et qui se conclue par la victoire de l'Allemand dans le tie-break du dernier set, où Ginepri a été mis la tête sous l'eau : 7/6 6/4 3/6 3/6 7/6.

    


Andy Murray sort vainqueur de son duel au couteau avec le cogneur Fernando Gonzalez : 6/3 3/6 2/6 6/3 6/2.



    


Benjamin Becker met fin à la carrière d'Andre Agassi : 7/5 6/7 6/4 7/5. "Le tableau d'affichage indique que j?ai perdu. Mais il ne dit pas ce que j?ai gagné. Pendant 21 ans, j?ai trouvé de l?inspiration auprès de vous, de la loyauté, de la générosité. Vous m?avez permis de me reposer sur vos épaules pour atteindre mes rêves, des rêves que jamais je n?aurais pu atteindre sans vous. Je garderai ces moments pour le reste de ma vie." Séquence émotion sur le Stadium Arthur Ashe.

    

     

 
 
Roddick bataille sec face à Verdasco pour s'imposer dans la douleur : 6/7 6/3 6/4 6/7 6/2. L'Espagnol est un dur à cuire.




 
Lleyton Hewitt se montre très convaincant pour dominer un des épouvantails du circuit en cette année 2006, le Serbe Novak Djokovic : 6/3 6/1 6/2.



 

Richard Gasquet passe sans encombre ce troisième tour face au qualifié suisse Marco Chiudinelli : 7/6 6/3 2/6 7/6.

    
 


Résultats :

Federer bat Spadea 6/3 6/3 6/0
Gicquel bat Gaudio 6/0 4/6 4/6 6/1 7/6
Berdych bat Turtsunov 6/7 6/3 3/6 6/3 6/4
Blake bat Moya 6/4 7/6 2/6 6/3

Safin bat O. Rochus 6/3 6/2 6/3
Haas bat Ginepri 7/6 6/4 3/6 3/6 7/6
Murray bat Gonzalez 6/3 3/6 2/6 6/3 6/2
Davydenko bat Kubot 6/4 6/1 6/1

Becker bat Agassi 7/5 6/7 6/4 7/5
Roddick bat Verdasco 6/7 6/3 6/4 6/7 6/2
Hewitt bat Djokovic 6/3 6/1 6/2
Gasquet bat Chiudinelli 7/6 6/3 2/6 7/6

Robredo bat Wawrinka 6/3 6/4 6/2
Youzhny bat Ferrer 4/6 6/4 7/5 6/4
Novak bat Malisse 6/7 6/3 6/4 6/4
Nadal bat Moodie 6/4 7/6 7/6  
  


huitièmes

Marc Gicquel affiche une belle résistance face au maître des lieux, Roger Federer, mais que faire face au n°1 mondial quand il marche sur l'eau ? 6/3 7/6 6/3 pour le Suisse

   

 

Tomas Berdych est littéralement baladé par James Blake : 6/4 6/3 6/1 L'Américain a gagné le droit de se frotter au meilleur joueur de la planète !.

    


Au prix d'un match très accroché, Tommy Haas met un terme à l'aventure new-yorkaise de Marat Safin : 4/6 6/3 2/6 6/2 7/6.

     
 


 

Nikolay Davydenko est plus fort qu'Andy Murray. L'Ecossais n'a vraiment joué que pendant le deuxième set; le reste du temps, il a été mis sous l'éteignoir : 6/1 5/7 6/3 6/0.

     


Roddick est expéditif face à Benjamin Becker, le tombeur d'Agassi : 6/3 6/4 6/3.

         

 
Difficile de jouer Lleyton Hewitt cette année ! Mené deux manches à rien, Gasquet est bien revenu dans le match, mais la cinquième manche était de trop pour le Français : 6/4 6/4 4/6 3/6 6/3.



         
  
 
 
Résultats :

Federer bat Gicquel 6/3 7/6 6/3
Blake bat Berdych 6/4 6/3 6/1
Haas bat Safin 4/6 6/3 2/6 6/2 7/6
Davydenko bat Murray 6/1 5/7 6/3 6/0
 
Roddick bat Becker 6/3 6/4 6/3
Hewitt bat Gasquet 6/4 6/4 4/6 3/6 6/3
Youzhny bat Robredo 6/2 6/0 6/1
Nadal bat Novak 6/1 7/6 6/4 


quarts

Federer concède une manche, sa première dans le tournoi, face à James Blake : 7/6 6/0 6/7 6/4.


 


Tommy Haas peut s'arracher les cheveux ! Il a dominé Davydenko pendant plus d'une heure, avant que la TS n°7 ne se relance pour terminer devant et accéder aux demi-finales : 4/6 6/7 6/3 6/4 6/4.

    

    
 

Deux anciens vainqueurs du tournoi se mesurent l'un à l'autre. Roddick est sans pitié pour Lleyton Hewitt : 6/3 7/5 6/4.



    


Youzhny dicte son jeu à Nadal : 6/3 5/7 7/6 6/1. Ce n'est pas encore cette année que Rafa va remporter l'US Open. Mais il se consolera en se disant qu'il est sur la bonne voie, en ayant atteint un nouveau palier cette année : les quarts de finale.

     
 


Résultats
Federer bat Blake 7/6 6/0 6/7 6/4
Davydenko bat Haas 4/6 6/7 6/3 6/4 6/4
Roddick bat Hewitt 6/3 7/5 6/4
Youzhny bat Nadal 6/3 5/7 7/6 6/1    
 
retour en haut de page


demis 

Davydenko ne fait pas illusion longtemps face à Roger Federer, grand favori de cette première demi-finale : 6/1 7/5 6/4.






 
Match relativement équilibré entre Mikhaïl Youzhny et Andy Roddick. L'Américain aura le mot de la fin : 6/7 6/0 7/6 6/3.

    

 

Résultats
Federer bat Davydenko 6/1 7/5 6/4
Roddick bat Youzhny 6/7 6/0 7/6 6/3


finale
arbitrée par Carlos Bernardes
 
Le double tenant du titre joue donc sa sixième finale consécutive en Grand Chelem, ce que seuls Donald Budge et Rod Laver avaient réussi avant lui. Il affronte le dernier qui avait inscrit son nom au palmarès en 2003 avant la prise de pouvoir du Suisse.

    

    
     

Federer triomphe de Roddick en quatre sets : 6/2 4/6 7/5 6/1.
    
    



Résultats

Federer bat Roddick 6/2 4/6 7/5 6/1

 
Autres résultats
 
La belle Maria Sharapova remporte le deuxième titre du Grand Chelem de sa carrière, après Wimbledon en 2004.




L'Indien Leander Paes et le Tchèque Martin Damm triomphent dans le double messieurs.




Un cocorico avec une Française, Nathalie Dechy, qui s'illustre en remportant le double dames aux côtés de la Russe Vera Zvonareva.